Comment débuter dans le développement personnel?

Capture d’écran 2016-07-05 à 20.50.56Il y a un début à tout :

Chaque discipline demande de débuter à un niveau zéro. Au départ, il faut avoir une certaine dose d’humilité et accepter que les informations que nous souhaitons avoir, doivent nous être transmises. Pour cela, il est indispensable de se rappeler que chaque chemin vers l’action réussie, est le résultat d’un processus durant lequel on apprend à mener une action sans la moindre erreur de réalisation. Et oui!

Qui pourrait prétendre savoir se raser alors qu’il ne s’est jamais coupé une fois? Qui pourrait prétendre savoir conduire une voiture à boite manuelle alors qu’il ou elle n’a jamais calé une seule fois? 😀

Comme tout champ de savoir, le développement personnel est une discipline comportant un certain nombre de notions à connaître et à maîtriser. Et qu’on n’aille pas dire qu’il est fait pour les perfectionnistes ou ceux qui aiment travailler sans arrêt! NON. Le développement personnel est présent pour tous ceux qui souhaitent évoluer dans un domaine quelconque. Il permet souvent de répondre à des questions fondamentales comme :

  • savoir où on veut arriver, ce que l’on désire dans le fond;
  • accepter d’apprendre auprès d’une ou plusieurs sources, afin de maîtriser les bases;
  • se fixer une limite dans le temps car il est notre ressource la plus importante;
  • avancer un peu chaque jours en intégrant son évolution dans une routine quotidienne;
  • tenir compte de ses erreurs (dans un carnet de bord par exemple);

Ce que ça donne dans la pratique :

En ce qui me concerne, le plus compliqué est de rester discipliné. Car afin d’atteindre un objectif, il faut se tenir à répéter souvent les mêmes petites actions dans le temps. On peut se tromper et considérer les résultats à court terme, ou alors chercher plus loin et travailler sur des buts à moyen ou long terme!

Afin de débuter donc à travailler sur son développement personnel, il faut absolument savoir ce qu’on veut être capable de faire ou de vivre au bout de l’aventure. Le plus simple est de se renseigner sur la discipline auprès de personnes qui la pratiquent déjà et des experts, mais aussi d’échanger avec des personnes au quotidien, concernant le sujet que vous avez décidé d’étudier et de maîtriser à terme.

Il faut également s’armer de patience :

Pour cela, je vous recommande d’avoir une idée précise du nombre de temps que vous souhaitez consacrer afin d’atteindre vos buts. Bien sûr, si à terme l’objectif n’est pas atteint, le plus simple est de se demander si l’on veut continuer à poursuivre l’objectif donné. Il s’agit de valider avec soi même, le niveau de motivation que l’on a, pour réussir la démarche à terme. J’ai constaté que je me suis fixé certains objectifs et que ne les ayant pas atteints, je pouvais être motivé pour relever le défi à nouveau, ou alors partir pour un autre challenge. L’idée étant d’accumuler des compétences dans le temps afin de devenir meilleur au fur et à mesure, on comprendra évidemment l’importance de ne pas vouloir aller plus vite que la musique. Il faudra donc accorder le temps nécessaire à ses passions, afin qu’elles se réalisent.

 

« Tout est possible avec le temps!! »

 

Avez-vous l’intention d’investir sur vous avec du temps ou d’autres ressources?

Vos commentaires et questions sont les bienvenus!

G23.