Histoire d’un périple en Égypte.

L’Égypte ses pharaons, ses monuments et cette aura mystique qui émane d’un pays à l’histoire millénaire. L’Égypte terre d’Afrique, terre du Nil, terre du Sphinx. Comme beaucoup parmi nous, c’est depuis l’enfance que j’ai été fasciné par ce pays et son passé.

Un désir profond, à la source de cette action :

Il y a quelques années, au début de mon périple en développement personnel, j’ai lu Réfléchissez et devenez riche de Napoléon Hill. Il y expliquait que toute personne ayant un but défini, a la possibilité d’arriver à ses fins. Le désir accompagné de la foi pendant l’action, est une force qu’on peut exploiter à volonté. J’ai décidé de me fixer un objectif qui me paraissait loin à atteindre.

Je souhaitais célébrer mes 33 ans, de manière spéciale. En 2014, j’ai décidé que je visiterai l’Éthiopie en 2017, mais je n’ai jamais fait de ce projet une priorité. À force de me visualiser avec mes propres soucis (financiers, professionnels, etc), j’ai négligé de me projeter dans la réussite de ce projet qui me tenait tant à coeur.

Cependant, je désirais visiter un pays d’Afrique pour mes 33 ans. C’est environ un mois avant mon anniversaire que je me suis rendu compte que j’avais un budget insuffisant pour me rendre en Éthiopie. Pendant une semaine, je m’en suis voulu car j’étais sûr de rater mon but. Cependant, un soir me retrouvant chez moi, j’ai fini par me dire que le plus important restait de marquer le coup. Je n’aurai pas les moyens de faire l’Éthiopie, mais je pouvais faire un voyage mémorable! “Par exemple, pourquoi pas partir … ? EN ÉGYPTE! Mais oui, c’est ça!” Et une aventure commença, celle de mon 33° anniversaire!

Mais comment faire pour arriver au bout de ce projet? :

Une fois la destination décidée, je me suis mis à chercher comment font ceux qui y voyagent régulièrement là bas, en lisant leurs expériences. J’en ai parlé à une de mes connaissances qui voyage beaucoup dans cette région et qui m’a donné toutes les indications pour préparer mon voyage. Nous avons abordé différentes problématiques dont la sécurité, le budget moyen, les bons réflexes à avoir pour partir, les pièges à éviter une fois sur place, les détails culturels à connaître, etc.

Échanger avec mon contact aura eu pour effet de m’encourager à prendre mon billet tout en restant prudent car il y avait eu un attentat terroriste dans le pays, un peu plus d’un mois avant mon voyage.

Le timing peut faire toute la différence :

Quand je me suis senti assez prêt pour agir, j’ai pris mon courage à deux mains, oublié mes craintes et je suis passé à un autre niveau de réalisation. J’ai fait l’acquisition de mon billet à moins d’un mois du voyage, en m’assurant d’avoir pris une assurance au cas où, un chauffeur privé pour éviter de me faire plumer par les taxis (surtout que je ne parle pas la langue du pays) et une guide afin d’avoir un commentaire en direct de mon périple. Dans le fond, ça m’a coûté 3 fois rien, surtout si on considère que ce fut avant tout, mon premier voyage TOUT SEUL.

Durant les 3 semaines avant mon voyage, je me suis renseigné sur les démarches à mener du type Visa et produits prohibés. J’ai également mis un point d’honneur à travailler ma planification financière, afin de m’éviter de trop dépenser à la veille des fêtes.

Et puis vint ce jour, le jour où je me lève afin d’enfin réaliser ce rêve. Je me suis retrouvé assis à mon siège et prêt à continuer à vivre ma légende personnelle. L’arrivée sur place fut comme un soulagement. J’étais enfin dans cette contrée du monde que je n’avais maman pas envisagé de visiter encore 3 mois plus tôt. J’avais presque baissé les bras et en un sursaut d’inspiration, j’ai eu le courage d’aller au bout de cette action qui me fit peur à maintes reprises. J’ai savouré cet instant, car il m’a permis de prendre un peu plus confiance en moi. Il m’a permis de savoir comment faire pour voyager seul et sans assistance particulière.

Ce qui est fait n’est plus à faire :

Un rapport d’étonnement ne ferait pas l’affaire pour faire part de mon ressenti. Le séjour fut court (3 jours), mais suffisamment long pour me donner à apprécier une formidable vue sur les pyramides de Gizeh. D’ailleurs, j’en avait une juste en face de ma chambre d’hôtel, celle là même que j’eus le privilège de visiter le jour de mon anniversaire. Ce fut une joie immense et un sentiment d’accomplissement se fit ressentir, à chaque fois que je voyais les pyramides et le Sphinx.

Faire ce retour d’expérience est le plus beau cadeau que je puisse vous offrir en cette fin d’année. J’espère qu’il vous donnera envie de réaliser une de ces expériences que vous désirez vivre depuis bien trop longtemps! Je souhaite qu’au fil du temps vous en viendrez aussi à écrire vos légendes personnelles, afin d’inspirer d’autres personnes à remplir leurs vies d’événements exceptionnels à leur tour. Ce périple en Égypte, a permis de quitter ma zone de confort.

Je vous ai laissé une vidéo faite là bas sur un sujet fort sympathique qui devrait vous aider à mieux voire venir l’année prochaine : https://www.youtube.com/watch?v=umZaVCvCefo

Avez-vous besoin de conseils ou d’autres détails sur la destination en question?

Posez vos questions dans les commentaires et dites moi comment vous auriez vécu le voyage de vos rêves!

Johan.